Au moment où les entreprises souhaitent définir leurs stratégies de croissance, beaucoup d’entre elles se focalisent sur les indicateurs de performance ou encore sur les techniques de gestion de relations clients dans le but d’évoluer et d’acquérir de nouveaux clients.

Or, la solution pourrait être simplement de faire appel au modèle Ansoff pour mettre en place une stratégie de croissance appropriée et efficace. Cet outil stratégique, créé par Igor Ansoff en 1965, représente une excellente base de réflexion au sujet du développement stratégique d’une entreprise. Dans les rubriques suivantes, vous découvrirez comment concevoir un processus métier en vous basant sur les 4 types de stratégies de croissances d’Ansoff.

La pénétration du marché

D’abord, il est important de rappeler que la matrice de croissance d’Ansoff s’articule autour de deux axes principaux, à savoir :

  • Les produits : il s’agit des produits qu’une entreprise commercialise, et des nouveaux produits qu’elle souhaite proposer à l’avenir ;
  • Le marché : il s’agit des marchés que l’entreprise sert ainsi que des nouveaux marchés qu’elles souhaitent viser à l’avenir.

C’est ainsi et sur ces principaux axes que les stratégies de croissance d’Ansoff sont basées. On en dénombre quatre, et sur ce premier point nous allons évoquer la première stratégie qui concerne la pénétration du marché. Le but de cette stratégie est d’augmenter la vente des produits ou des services déjà existants au sein de marchés déjà existants. Ce qui va accroître la part de marché de l’entreprise en question. Pour y arriver, il faut attirer les clients des concurrents par exemple, ou encore s’assurer que ses propres clients achètent les produits ou services proposés par l’entreprise de manière plus fréquente et plus régulière.

Développement des marchés

La seconde stratégie de croissance d’Ansoff concerne le développement d’un nouveau marché. Il s’agit pour l’entreprise de se lancer dans de nouveaux marchés mais avec ses produits ou services actuels. Il est alors possible soit d’étudier la manière avec laquelle l’offre déjà existante peut être proposée sur des marchés inexploités jusque là, soit d’étudier la possibilité d’agrandir le marché.

Le développement de produits

L’objectif de cette stratégie de croissance d’Ansoff basée sur le développement de produits est de lancer de d’autres produits ou services que ceux que l’entreprise commercialise déjà, et ce sur le même marché. Il s’agit alors d’élargir la gamme afin d’offrir de nouveaux produits aux services des mêmes clients. Cette stratégie de croissance concerne les entreprises dont la marque et le domaine d’action peuvent être portés à des produits ou services différents.

croissance de Ansoff

La diversification

Cette dernière stratégie de croissance d’Ansoff concerne le lancement par une entreprise de nouveaux produits ou services au sein de nouveaux marchés. Il s’agit là de la stratégie de croissance la plus risquée étant donné qu’elle vous engage à commercialiser des produits ou des services différents sur un marché qui vous est totalement inconnu. Il existe 4 catégories de stratégies de diversification.

La diversification horizontale

La stratégie de diversification horizontale concerne l’achat ou le développement de produits nouveaux afin de les céder à des groupes clients appartenant à l’entreprise.

La diversification verticale

La stratégie de diversification verticale implique la pénétration de l’entreprise dans le secteur de ses clients ou encore de ses fournisseurs.

La diversification concentrique

La stratégie de diversification concentrique consiste à développer de nouveaux produits en rapport avec les produits déjà existants (associations technologiques ou bien commerciales).

La diversification conglomérale

La stratégie de diversification conglomérale implique également le développement de nouveaux produits ou services, mais qui ne présentent aucune synergie avec les produits déjà existants. Elle est souvent mise en place par les grandes entreprises qui souhaitent équilibrer leur portefeuille cyclique et non cyclique. Elle exige de viser un autre groupe de consommateurs.

Ajouter un comentaire